Douai


Les premières traces d’habitat à Douai datent du 7ème siècle. Puis, développant une industrie drapière de renommée internationale à partir du 12ème siècle, le long de la Scarpe, la ville obtient du comte de Flandre sa charte communale dès 1188. La construction du beffroi symbolise à partir de 1390 ses libertés.
Appartenant à la Flandre, puis aux Pays Bas Bourguignons et enfin aux Pays Bas Espagnols, la ville est prise en 1667 par Louis XIV et devient Française.
En 1945, Douai devient la capitale du bassin minier. L’arrêt des exploitations porte un coup très dur à l’économie du Douaisis. Mais la ville va favoriser l’installation de nouvelles industries et le développement d’établissements d’enseignement supérieur et culturel. Aujourd’hui c’est une agglomération de 220 000 habitants, une Sous-Préfecture, le siège de la Cour d’Appel de la région Nord-Pas de Calais. Douai accueille aussi l’Ecole des Mines, la Faculté de Droit de l’Université d’Artois.